Artistes

Répertoire des artistes africains, afro-descendants de Belgique.

Répertoire des artistes africains de Belgique. peintres, chanteurs, danseurs, photographes, comédiens, poètes… la Belgique regorge une pléiade de talents afro-descendants qui excellent dans l’anonymat médiatique. Notre rôle est de les mettre en avant, de présenter leurs talents

 

Rating
Featured/Unfeatured
Claimed/Unclaimed
rhode.jpeg

Rhode Bath-Schéba Makoumbou est née le 29 août 1976 à Brazzaville en République du Congo.

Depuis sa tendre enfance, elle a été initiée à la peinture par son père, le peintre David Makoumbou (Décédé le 12 juin 2014). Elle s’est réellement engagée dans l’art à partir de 1989.

À travers ses œuvres, ce sont surtout les activités sociales de la femme africaine qui sont mises en valeur.

Dans les peintures à l’huile, elle peint généralement au couteau. La variété de ses toiles s’illustre dans un style nettement africain (à partir de l’art statuaire traditionnel), mais également influencé par les courants de l’art réaliste, expressionniste et cubiste.

Depuis 2002, Rhode Makoumbou a créé de nombreuses sculptures en matière composée (sciure et colle à bois sur une structure métallique) représentant les métiers des villages qui tendent à disparaître. Certaines ont plus de trois mètres de haut !

Elle se considère un peu comme une artiste archiviste de la mémoire sociale et culturelle de l’Afrique en général, et du Congo en particulier. Elle s’exprime souvent dans ses interviews sur le respect des notions idéologiques de l’identité et de la diversité culturelle. Elle a toujours accordé une grande importance à la question du sens dans l’art et du rapport entre l’artiste et son public.

À partir de 2003, Rhode a entamé une importante carrière internationale, et expose maintenant dans le monde entier.

En quatorze ans, elle a participé à 211 expositions collectives ou individuelles dans le monde, sans compter ses 20 participations dans son pays natal.

Elle a déjà présenté ses oeuvres au Congo Brazzaville, Gabon, France, Belgique, Niger, Cameroun, Etats-Unis, Côte d’Ivoire, Tanzanie, Allemagne, Sénégal, Maroc, Espagne, Suède, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse, Canada et Qatar.

Le Grand Prix des Arts et Lettres du Président de la République du Congo lui a été attribué en 2012.

Elle a été élevée dans l’ordre du Dévouement Congolais au grade d’officier par le Président de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso lors du Festival Panafricain de Musique (Fespam) en 2013.

Elle a un atelier à Bruxelles en Belgique, mais elle continue parallèlement à travailler à Brazzaville un ou deux mois par an.

Adresse Atelier: 14, rue d’Alsace-Lorraine — 1050 Bruxelles

harwan.jpg

Harwan est un artiste peintre, réalisateur écrivain belge d’origine marocaine installé en Belgique.

A travers mes nombreux voyages aux quatre coins du globe, j’ai observé les divers modes de fonctionnement des Hommes.

Ces observations m’ont permis d’affiner ma pensée pour en extraire la substance que je décline à travers mon art.

En réalité, je ne me contente pas d’observer et de décrire de manière contemplative  l’ère apocalyptique dans laquelle nous vivons.

Je pense que ma véritable révolution se manifeste à travers la vision que je propose dans mes tableaux ou dans mes film.

Mon travail est heureusement bien accueilli, et j’ai déjà été récompensé à plusieurs reprises par des jurys internationaux, pour la qualité de mes œuvres et l’efficacité des messages qu’elles sous-tendent.

J’aime toucher à plusieurs disciplines de l’art. Cela me permet d’explorer d’autres univers, de  faire d’autres expériences, et d’étendre ma vision vers un plus vaste espace.

Prix réalisateur court métrage aux Brukmer Golden Artistic Awards 2016

zinga.jpg

Marc Zinga est un acteur belge d’origine congolaise né en Belgique, à Bruxelles.

  • Magritte 2015 du Meilleur espoir masculin dans : Les Rayures du zèb
  • Nommé au César 2015 pour le Meilleur jeune espoir masculin dans : Qu’Allah bénisse la France
  • Nommé aux lumières de la presse étrangère 2015 comme Révélation masculine de l’année dans : Qu’Allah bénisse la France.
  • Acteur Espoir aux Brukmer Golden Artistic Awards 2016
amy.jpg
Amy Wissad est une styliste installée à Bruxelles qui allie parfaitement le style européen à la couture orientale.
Perfectionniste, Amy Wisssad a fait ses premiers pas dans la maison Bernard Depoorter. De fil en aiguille, elle a élaboré ses premières collections.

Des créations glamour et ultra-féminines, inspirées par ses origines qui associent harmonieusement l’artisanat traditionnel marocain aux coupes et tendances occidentales actuelles.

Une finition sur mesure qui permet à chaque femmes de se sentir unique, belle et élégante en toutes circonstances.

Amy Wissad a rePrix de l’inspiration styliste aux Brukmer Golden Artistic Awards 2016

Badi.jpg

« Apatride, porteur d’aucun drapeau. Suis-je belge ou suis-je du Congo, ou juste un Belge noir de peau… »

29 février 2013. Badi atterrit à Kinshasa pour la première fois. Il ne le sait pas encore, mais ce voyage va se transformer en quête initiatique et changera à tout jamais sa vision des choses quant à sa double culture. Ce voyage au centre de l’Afrique permet à Badi de découvrir la partie manquante de son histoire, de rencontrer sa grand-mère ainsi qu’un pays et un peuple qu’il ne connaissait alors que de nom.

« Mon père était soldat, ma mère est une guerrière… »

Son père, soldat à l’époque du Zaïre de Mobutu, ne supportant plus le système dictatorial et corrompu de son pays, décide de s’installer en Belgique en 1977. Cet aller simple est censé offrir de meilleures perspectives d’avenir à toute sa famille. Pourtant, ce changement de continent se transforme très rapidement en une énorme désillusion. Sans-papiers pendant une dizaine d’années, la famille vit grâce au salaire de femme de ménage de la mère.

« Fils des colonies, enfant de l’esclavage, adopté par l’Europe… »

 

Sous son coté timide, se cache un élève dissipé et indiscipliné qui lui vaudra d’être renvoyé par la suite, car l’école éveille en lui un côté rebelle, les classes sociales et les couleurs y étant trop marquées.

Si sa scolarité n’est pas exemplaire, la musique prend en revanche une place prédominante tout au long de son éducation. Son oncle, Papa Rondo, saxophoniste dans le TP OK Jazz, l’inonde de musique, en particulier d’artistes africains.
Rappeur, producteur, Badi fait de la musique afropéenne.

Résidant à Bruxelles

« L’amour n’a pas de couleur, il est noir, jaune, rouge et blanc, c’est une œuvre d’art comme le teint de nos enfants… »

L’homme a en effet bien évolué. Le Belgicain, comme ses oncles aiment l’appeler, est devenu depuis papa de plusieurs enfants métisses et comprend toute la richesse de sa double culture et de sa condition d’Afro-Européen.

Aujourd’hui, c’est naturellement et en toute légitimé que Badi a choisi de mettre ses racines à l’honneur. L’album Matongé évoquera

l’amour, l’éducation, le métissage, la double culture, en mêlant habilement samples de musique populaire congolaise et hip-hop.

Interview de Badi

 

willy.jpg

Willy Mix est l’un des DJ africains les plus doué de sa génération. Résident en Belgique, cet artiste est spécialisé en animation afro caribéenne. Il est également membre fondateur des LPDJ B, la ligue professionnelle des DJ du Bénélux. Son évenement, les Oscars Gala night, est devenu incontournable sur la scène afro-Belge. Une soirée qui offre des prix aux acteurs culturels de la diaspora camerounaise. animée par tous les DJ camerounais de renom. Willy Mix est actif depuis 10 ans sur la scène de la nuit en Belgique et parcours le monde pour faire trémousser les aficains.

photo nganji.jpg

Nganji est un talentueux photographe, poète et acteur né au Congo et vivant en Belgique. Il est à l’origine du projet « un autre visage » sur le thème de la diversité afro-belge, co-fondateur du collectif « l’Animalerie » avec Watna Horemans et Gregory Laurent.

snoox5.jpg

« Ce qui vaut la peine d’être fait vaut la peine d’être bien fait » (Nicolas Poussin)

« Je viens d’une famille d’artistes, cependant, je n’ai touché aux pinceaux qu’en septembre 2006. Une révélation. J’ai fait mes premiers pas dans l’atelier de la copiste Marie-Anne Truffino (fille de Linou Truffino). C’est là que j’ai appris, étape par étape, l’art de la peinture à l’huile en copiant les vieux Maîtres.
Je travaille aujourd’hui sur des sujets plus contemporains mais je reste néanmoins attirée par la peinture classique de la renaissance.

A travers la peinture, je tente de sublimer ce que je vois, ce que je ressens… et le partager avec vous est ma plus grande joie.

Dorothee Snoeckx

cash.jpg

Cash est un artiste confirmé qui fait de l’art visuel.

Showing 9 results